Les Echos -

Elle a grimpé de 4,5 % après un rebond de 14,8 % en juin, selon l’Insee.

Elle reste toutefois inférieure de 7,9 % à son niveau d’avant le confinement, c’est-à-dire en février.

Deux secteurs industriels rencontrent de grandes difficultés. La production en juillet dans l’automobile est 20 % plus basse qu’en février.

Dans l’aéronautique, elle reste inférieure de 25 %.