bâtie en 1975 par Vallourec est l'une des plus moderne d'Europe Pour les 270 salariés d’Ascoval, c’est la fin d’un long feuilleton industriel.

Après des années d’incertitudes et de rebondissements douloureux, l’aciérie de Saint-Saulve, dans le nord de la France, va finalement passer sous le giron du groupe britannique Liberty Steel, qui reprend aussi à l’occasion l’usine de rails d’Hayange (Moselle).