la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Visiteurs : 17934
Aujourd'hui : 122
En ligne : 7

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Sablé sur Sarthe : qui est Denis Rocher ?

Actu -

Denis Rocher a été élu adjoint du maire de Sablé (Sarthe) en charge du commerce. Parmi les premiers projets à défendre, on compte le marché de la place du champ de foire. Denis Rocher, 57 ans, 7e adjoint chargé du commerce et des relations avec les entreprises, fait partie du noyau dur de l’équipe de Nicolas Leudière, le nouveau maire de Sablé (Sarthe). « Avec Nicolas, on se connaît depuis plus de 15 ans. Je faisais de la clarinette et j’ai intégré l’orchestre Crescendo qu’il dirigeait », explique-t-il.

Manceau, Denis Rocher est arrivé à Sablé en 1985 pour travailler à la fonderie Grandry, des études de fondeur et un BTS informatique en poche.

En m’embauchant, le patron de l’époque, Claude Pion, m’a lancé : un fondeur informaticien, ça peut rendre service ».

Le début de 35 ans chez Grandry.

Retour sur son évolution professionnelle Au fil des repreneurs, les fonctions de Denis Rocher ont évolué. « J’ai commencé par m’occuper du développement de pièces nouvelles. En 1990, je suis devenu responsable informatique ».

En 1999, à l’arrivée du groupe CF2M, le Sabolien devient responsable achats puis en 2010 gère une partie de la partie commerciale « France », puis l’export. Peu après la reprise de Grandry par Poclain, nouvelle évolution, Denis Rocher devient responsable du service logistique et administration des ventes.

Dernièrement, en désaccord avec la nouvelle direction, il quitte la société. « Je cherche désormais un emploi ».

« On a fait une super-campagne »

Denis Rocher s’est beaucoup investi dans la campagne des élections municipales. « On est vraiment parti d’une page blanche. On a fait une super-campagne ! », estime-t-il.

De par son parcours, il devient adjoint au maire en charge du commerce et des relations avec les entreprises. Son premier dossier : le marché de la place du champ de foire. Reviendra-t-il sur la nouvelle place Raphaël Elizé ?

Le plan qui avait été dessiné pour y placer le marché n’est ni fonctionnel, ni sécurisé. Les potelets ne sont par exemple pas » Vigipirates », les jardinières le sont ».

Les nouveaux élus veulent se laisser le temps de « chiffrer et mesurer l’idée que nous avons avant de nous décider ». La décision définitive ne devrait pas être prise avant fin octobre.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet