La métallurgie des fontes est basée sur le diagramme fer carbone. Le système Fe-C repose sur deux diagrammes d’équilibre superposés (stable et métastable). On calcule de plus le « Carbone équivalent », qui permet de décrire le comportement du métal liquide lors de la solidification. Enfin, l’inoculation à la coulée produit des particules de graphite de différents types qui permettent d’élaborer des fontes GS et non plus lamellaires. Cet article donne les bases de la compréhension de la solidification des fontes.

Lire la suite de l'article de Gilles Regheere sur metalblog