Dans le cadre du développement du train hydrogène au Royaume-Uni, Alstom et Eversholt Rail ont annoncé le 22 juillet un investissement supplémentaire de 1 million de livres sterling (plus de 1 million d'euros) supplémentaires. La propulsion de l'engin sera conçue à Tarbes (Hautes-Pyrénées). Le train hydrogène britannique verra sa propulsion conçue à Tarbes par AlstomBreeze sera le premier train hydrogène britannique.© Alstom-Eversholt - Breeze

Alstom et le britannique Eversholt Rail vont investir 1 million de livres sterling (plus de 1 millions d'euros) supplémentaires pour la création d'une nouvelle classe de train à hydrogène au Royaume-Uni, baptisée "série 600" ou plus communément Breeze. En plus de satisfaire la volonté du gouvernement outre-Manche de décarbonation du ferroviaire, cet investissement "soutiendra d’autres initiatives dans le secteur de l’hydrogène et toute stratégie ultérieure du pays en la matière", apprend-on dans un communiqué du 22 juillet.