Une équipe d’experts en sécurité a été mise en place pour résoudre le problème et récupérer les systèmes d’information. Cet incident intervient à un moment compliqué pour X-Fab. Le fondeur, qui compte 3 800 salariés, est confronté à un contexte difficile, avec un marché mondial des semi-conducteurs en chute de 13 % en 2019. Son chiffre d’affaires a chuté de 14 % l’an passé et 2020 se présente mal, avec une baisse de 7 %, à 470 millions de dollars. Pour faire face à la crise née du Covid-19, X-Fab avait prévu la fermeture temporaire de ses sites. La cyberattaque l’a précipitée. Le fondeur juge impossible de prévoir la durée et le degré d’interruption de la production et leurs conséquences financières. L’usine de Corbeil-Essonnes, ancien site d’IBM, emploie environ 900 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros.