Le Spirit of Ecstasy qui orne la calandre de toutes les Rolls-Royce fait partie des spécificités de cette marque de prestige. Il cache aussi une histoire qui remonte au tout début du 20ème siècle. À ce moment-là, John Walter Edward Douglas-Scott-Montagu, le second baron Montagu de Beaulieu, commande une pièce pour sa Rolls-Royce au sculpteur anglais Charles Robinson Sykes.

C’est Eleanor Velasco Thornton qui est choisie comme modèle. Elle est à la fois actrice… et la maîtresse de Montagu. Par la suite, de plus en plus de Rolls-Royce se voient ornées de cette statuette sans le consentement de la marque. Rolls-Royce décida alors de commander à Charles Robinson Sykes une statuette qui pourrait orner tous ses modèles. Le sculpteur adaptera alors son modèle qui deviendra le Spirit of Ectasy. Photos prises lors d'une balade parisienne ce dimanche où des antiquaires proposaient de belles œuvres en tout genre. Mieux qu'une brocante de banlieue.