la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Visiteurs : 23795
Aujourd'hui : 237
En ligne : 6

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une fonderie suisse reçoit une amende de 6000 francs

Les articles ABO -

C’est à la suite d’une importation d’or non marqué que la société a été sanctionnée. Selon elle, il s’agit d’une simple faute administrative. Pour la branche, cela ne devrait pas arriver. L’identité de la fonderie n’a pas été révélée (Photo d’illustration).

L’information n’a pas fait grand bruit. Et pourtant. Elle rappelle la difficulté de la traçabilité dans le commerce de l’or en Suisse. Dans un récent rapport sur la branche, le Contrôle fédéral des finances (CdF) évoque le dérapage d’une fonderie au Tessin qui est impliquée dans une affaire d’or non marqué. L’entreprise a été sanctionnée pour ne pas avoir respecté ses «obligations de diligence».

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet