La Nouvelle République - Réunion très houleuse ce vendredi matin 3 juillet où le député de la Vienne, Nicolas Turquois, conspué et moqué parfois, a dû affronter la colère de 200 salariés. © denys frétier