la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16



Visiteurs : 23584
Aujourd'hui : 552
En ligne : 5

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

CTIF et le CEA accompagnent la métallurgie face aux défis verts et numériques

MÉTALLURGIE ET TRANSFORMATION DES MÉTAUX

CTIF et le CEA s’associent pour accompagner le secteur de la métallurgie et de la transformation des métaux face aux grands enjeux numériques et écologiques. Au regard de leurs complémentarités, les deux acteurs se rapprochent pour combiner expertises métiers et nouvelles technologies dans un 1er temps sur les territoires de la Région Grand Est et des Pays de La Loire. Ce nouveau duo soutiendra un secteur qui recouvre un large spectre d’activités industrielles, de la conception en passant par les procédés de transformation de la matière jusqu’au produit final (caractérisation, optimisation, maintenance prédictive). Objectif : accélérer la diffusion de leviers technologiques pertinents qui concrétiseront la mutation vers l’usine de demain.

​Secteur stratégique parce qu'au cœur de la production de produits et semi-produits utilisés dans de multiples industries, la métallurgie concentre la moitié des emplois industriels français avec environ 1,5 million de salariés présents au sein de 43 000 entreprises. Le paysage des entreprises est composé à 80 % de PME de moins de 50 salariés aux côtés de grands acteurs spécialisés qui dominent le marché1.

La métallurgie d'aujourd'hui est capable de produire de manière industrielle des matériaux de pointe avec des alliages aux propriétés complexes mais elle doit désormais amplifier ses efforts de R&D pour maintenir une montée en gamme nécessaire dans un monde industriel compétitif, qui se digitalise et qui doit décarboner son économie.

Usine du futur et green business

Si son périmètre a changé au fil des évolutions technologiques, la métallurgie recouvre aujourd'hui une palette élargie d'activités industrielles allant de l'extraction et la transformation du minerai en métal jusqu'à l'élaboration de produits finis dans de nombreux secteurs : santé, BTP, automobile, aéronautique, etc.

Les nombreuses étapes et procédés qui la composent (CAO, simulation numérique, affinage, élaboration, fonderie, fabrication additive, laminage, CND, essais de fatigue, etc.) doivent tirer profit des opportunités offertes par les technologies numériques, de l'énergie et des nouveaux matériaux pour contribuer à l'effort collectif qui construit l'usine du futur et un monde plus propre.

En développant des briques technologiques innovantes de collecte, de transmission et d'interprétation des données au cœur même des pièces de fonderie ou des dispositifs industriels de production, les équipes des plateformes CEA Tech implantées en régions comptent apporter plus de performances, de services ou autres intelligences embarquées, sur le produit ou au cœur du process. Elles mettront notamment à disposition les moyens de sa plateforme MAPP (Mécatronique pour l'Amélioration des Produits et Procédés) établie en Grand Est depuis 5 années et ceux des plateformes technologiques dédiées à la durabilité des matériaux (fatigue et corrosion) dans les Pays de la Loire.

De son côté, CTIF a pour ambition d'accompagner au mieux les industriels dans l'intégration d'outils numériques et de solutions innovantes là où elles seront les plus pertinentes (matériau, méta-matériau, produit, process). C'est autant la connaissance scientifique de la métallurgie et des procédés industriels de sa mise en œuvre que l'expérience terrain sur site industriel qui permettront à CTIF de cibler au mieux les domaines d'innovation à privilégier : de la simulation numérique de la métallurgie à l'instrumentation des outillages, de l'intégration de fonction dans les produits à la prédiction de comportement des matériaux (fatigue, corrosion, usure…), les domaines d'intervention de CTIF où le numérique apporte une forte valeur ajoutée sont nombreux.

Dans cette nouvelle collaboration CEA-CTIF, ce sont donc les connaissances métier et l'innovation numérique et technologique qui s'allient au service des besoins industriels.

1] Observatoire de la métallurgie

A propos de CTIF CTIF, institut technologique labellisé Carnot, est le centre technique industriel de référence en métallurgie et transformation des métaux (fonderie, forge, fabrication additive métallique, affinage, recyclage…) depuis plus de 70 ans. Il accompagne les industriels dans leurs projets d'amélioration de leur compétitivité, et leurs développements sur produits et matériaux métalliques en France et à l'international. Les solutions mises en oeuvre intègrent les potentiels et enjeux des technologies de l'industrie 4.0 et de la transition écologique et énergétique.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet