la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Visiteurs : 24462
Aujourd'hui : 240
En ligne : 5

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'aluminium victime de la crise du secteur automobile

Les cours du métal restent sous pression contrairement au cuivre ou au fer qui rebondissent nettement voire s'envolent. Les Echos -

Les trois secteurs consommateurs d'aluminium, et en particulier l'automobile, sont quasi à l'arrêt sur fond de guerre des prix.

Dans le monde des métaux industriels, l'optimisme est plutôt de mise : le cuivre a gagné plus de 20 % depuis son point bas en mars, le minerai de fer continue de s'envoler au-delà des 100 dollars la tonne. Mais pour l'aluminium, c'est encore la déprime. Le métal peine toujours à remonter la pente : il cote à 1.600 dollars la tonne, contre 1.800 dollars avant la crise.

« L'aluminium est particulièrement touché car les trois grands secteurs qui représentent plus de 50 % de la consommation ont été très ralentis ». Que ce soit, la construction automobile, l'aéronautique ou le BTP, l'activité y a été fortement réduite en raison de l'épidémie de coronavirus. Au mois d'avril, le négociant estime que ses volumes ont chuté à 60 % de leurs niveaux habituels.

Incertitude dans la construction automobile

Malgré la reprise dans certains sites, le monde de l'aluminium reste dans le flou. « On ne sait pas encore quand la réouverture des usines va se traduire en amont par une demande en métal », Chacun citant les véhicules invendus pendant la crise.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet