Le Télégramme -

« Il n’y aura pas de fermeture de la Fonderie de Bretagne et il n’y a pas de projet de repreneur, voilà les copains »

Après l’angoisse, le soulagement pour la Fonderie de Bretagne Explosion de joie et émotion pour la survie du site, à l'annonce de la bonne nouvelle Le soulagement est immense mais le chantier est colossal. Le site doit revoir sa stratégie et se diversifier pour être rentable. Un groupe de travail sera à l’œuvre dès la semaine prochaine pour se pencher sur le sujet. (Le Télégramme/Vincent Michel)

Après des jours d’angoisse, les salariés de la Fonderie de Bretagne ont appris, ce vendredi 29 mai en matinée, que l’usine de Caudan ne fermera pas ses portes. Une nouvelle annoncée à la suite d’un CSE extraordinaire. Les salariés ont exulté ; « c’est un gros soulagement ».