LES ECHOS -

L'Hexagone à l'arrêt

Si le voisin transalpin avait mis son économie sous cloche le 9 mars, huit jours avant la France, l'Espagne avait tout fermé deux jours seulement avant l'Hexagone, le 17 mars. L'Allemagne, elle, a réduit son activité à partir du 22 mars seulement, la veille de la bascule outre-Manche.

Quant à la gravité de l'impact, l'Allemagne tourne aujourd'hui à 81 % comparé à début janvier, le Royaume-Uni à 77 %, l'Espagne à 73 %, la France à seulement 67 % et l'Italie à 63 %.