Au-delà du cas de Notre-Dame de Paris, en travaux pour au moins cinq ans, un rapport parlementaire dresse le bilan de l'action de l'Etat pour les 87 cathédrales dont il a la charge. Cela occasionne une dépense annuelle de 40 millions d'euros pour des résultats jugés insuffisants. Deux édifices sont en situation de péril.