la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Visiteurs : 17215
Aujourd'hui : 155
En ligne : 7

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Sauvegarde de la FONDERIE DE ROQUEVAIRE (13)

avec l'appui d'AJILINK

Le Tribunal de commerce de Marseille valide le plan de sauvegarde de la FONDERIE DE ROQUEVAIRE

Placée sous procédure de sauvegarde en juillet 2018, la fonderie de Roquevaire devait faire face depuis plusieurs années à une baisse significative de son chiffre d’affaires et une concurrence particulièrement agressive sur les prix, 
dans un contexte de hausse du cours des matières premières (acier, aluminium, bronze).

Fondée en 1978, la Fonderie Roquevaire, a pour activité la réalisation de travaux de fonderie et activités connexes. Son cœur de métier réside dans la réalisation de mobiliers urbains, avec un chiffre d’affaires historique moyen de l’ordre de +/- 1,5 M€, et 9 salariés.

Au terme de près de 18 mois de procédure, qui ont permis à la société de reconstituer sa trésorerie, le Tribunal lui a accordé sa confiance en adoptant le plan de sauvegarde préparé avec les organes de la procédure. Ceux-ci ont d’ailleurs souligné l’exemplarité et l’investissement du dirigeant et des salariés pour sauvegarder l’entreprise.

Intervenants :

Administrateur judiciaire : Frédéric AVAZERI (AJILINK).

Avocats : Mr. Guillaume Bordet.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet