OUEST-FRANCE

« Une année qui réconforte. On commence à voir le résultat de nos efforts et nous sommes autonomes, mais nous devons toujours faire face à des difficultés. »

C’est par ces propos que Patrick Ducatillon, le directeur général de Saint-Brieuc Fonderie (ex-Manoir Saint-Brieuc), a ouvert, hier, la cérémonie de remise de médailles d’honneur du travail.

Cette entreprise avait été reprise par ses cadres en 2018, évitant ainsi le licenciement de nombreux salariés. Il a incité les médaillés à « accompagner les jeunes vers les métiers attachants exercés dans l’entreprise ».

Sept salariés ont reçu la médaille d’argent (20 ans de service), cinq la médaille de vermeil (30 ans), un la médaille d’or (35 ans) et deux la médaille grand or (40 ans).