Ouest - France -

... de 2,90 m de haut, en bronze, sera identique à celle du Jardin du Luxembourg, à paris, qui est une copie de l’originale, de Frédéric Auguste Bartholdi.

Du plâtre au silicone La réalisation a été faite en collaboration avec la Réunion des Musées Nationaux, placée sous la tutelle du ministère de la Culture. Le moule en plâtre a été fabriqué en octobre, pour permettre la réalisation du moule en silicone en novembre, qui a été livrée à la fonderie Chapon, à Bobigny (93), spécialisée dans les ouvrages d’art. « Nous avons choisi cette fonderie pour la qualité de son travail, bien sûr, mais aussi pour la proximité avec les Musées Nationaux, qui pourront ainsi suivre les étapes de fabrication », explique le maire, David Le Solliec.

Polir, poncer, ciseler... La pièce est d’abord fabriquée en cire, qui en fondant, laisse la place au bronze. Les ciseleurs font ensuite leur travail pour polir, poncer et combler afin d’obtenir le résultat escompté. Place ensuite à la patine, un travail artisanal qui donne l’originalité à chaque œuvre. La livraison de la nouvelle statue de la Liberté est prévue, sauf incident de fabrication, pour le mois de mars 2020.