la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

AFHS 3D, issue de Fonderie BOUTTE (crée en 1867), c’est la fonderie 2.0

fait entrer la fonderie dans une nouvelle ère.

En effet, non seulement, elle a été la première fonderie généraliste à intégrer une imprimante 3D pour la réalisation de moules sable dès la fin 2015, mais en plus, elle a innové en s’équipant de la première imprimante travaillant en résine phénolique et non pas furanique. Ce choix présente l’avantage d’une qualité de moule supérieure autorisant la réalisation de pièces plus complexes et de réduire l’impact environnemental. Mais tout cela n’aurait qu’un outil de production supplémentaire si la société n’avait pas en plus procédé sa mutation. Passer d’une fonderie traditionnelle à une fonderie du 21ème siècle a été son plus grand défi.

Sa devise est délai, qualité, communication. Aujourd’hui produire des pièces n’est plus suffisant. Il faut apporter une expertise, un savoir-faire, un service, des compétences …. AFHS 3D c’est la fonderie 2.0 , parce que les besoins d’hier de nos clients ne sont pas les besoins d’aujourd’hui et de demain.

_Fonderie Boutté__, fonderie de ferreux, prototypage rapide ...

www.fonderieboutte.fr

L’entreprise FONDERIE BOUTTE est spécialisée en prototypage de pièces de Fonderies, qu’elles soient réalisées en procédé moulage classique avec outillage ou par le procédé par impression 3D des noyaux et/ou des moules. Cette dernière solution est souvent idéale pour des productions de 1 à 10 pièces avec délais courts.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet