L’Usine Nouvelle - Le tribunal de commerce d’Annecy, réuni le 19 novembre, doit trancher le 26 novembre entre deux offres de reprise pour Alpine Aluminium, anciennes Forges de Crans.

Alpine Aluminium craint une reconversion du site.Le patron de la Scop Alpine Aluminium, Grégoire Hamel, a jeté l'éponge après deux accidents survenus cet été.© Alpine Aluminium

Le tribunal de commerce d’Annecy (Haute-Savoie), réuni en audience le 19 novembre, a mis en délibéré au 26 novembre son choix entre les deux offres de reprise d’Alpine Aluminium. L’une émane du groupe grec Cosmos, l’autre du français Samfi Invest, holding familiale d’Alain Samson active dans les énergies renouvelables et l’immobilier et d'Industry, société gérée par Franck Supplisson.