La Voix de la Haute Marne - Fonderie du Val d'Osne (52) : la restauration a débuté

L'ancienne fonderie d'art du Val d'Osne, propriété de l'Andra, fait l'objet de travaux de sécurisation avec le soutien de la mission Stephane Bern.

En 2018, la fondation du patrimoine - La mission Stéphane Bern - a retenu le projet de l'Andra d'aménagement du Val d'Osne parmi 2 000 sites en danger et a ainsi pu bénéficier d'un financement de 30 000 € pour contribuer à sa sauvegarde.

Pour le moment, les travaux consistent à mettre les lieux en sécurité et à les nettoyer. Ils ont débuté courant septembre. Ensuite trois bâtiments sur cinq seront mis en valeur, le haut-fourneau, le pavillon et la centrale électrique. Les deux autres seront démolis. Les travaux s'étaleront jusque 2022 pour un montant avoisinant le million d'euros. Le Val d'Osne a été créé en 1836 par Jean-Pierre-Victor Andrès. Cette fonderie s'est spécialisée dans la fonderie d'art et de mobilier urbain, et a été l'une des plus importantes en France jusqu'au début du XXe siècle.