La Nouvelle République Des débrayages par équipe ont eu lieu hier jeudi 5 et ce vendredi 6 septembre dans l'usine. Le groupe Britannique Liberty est devenu propriétaire des deux fonderies d'Ingrandes (Fonte et Alu) en mai dernier.

Contacté ce midi, le directeur France du groupe Liberty Philippe Baudon reconnait " un trou d'air " pour la Fonte mais annonce une remontée des volumes de production à partir de la fin du 1er trimestre 2020 avec l'arrivée " de nouvelles pièces allouées par Renault ".