la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 70872
Aujourd'hui : 23
En ligne : 1

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Surprise, les équipementiers auto recommencent à embaucher en France

Les Echos -

Après dix années de baisse ou de stagnation, les effectifs tricolores des fournisseurs de l'industrie automobile sont repartis à la hausse l'an dernier grâce aux embauches d'ingénieurs. Mais l'emploi ouvrier stagne et l'avenir s'annonce bien plus incertain.

Les équipementiers automobiles employaient 71.374 personnes dans l'Hexagone fin 2018, soit 1 % de plus qu'un an auparavant.

La crise, quelle crise ? Alors que les nuages noirs s'accumulent dans le ciel des constructeurs automobiles, l'activité de leurs fournisseurs dans l'Hexagone ne fléchit pas.

En tout cas pour l'instant. Selon le rapport annuel que vient de publier la Fédération des industries des équipements pour véhicules, l'effectif en France des équipementiers automobiles a même recommencé à augmenter en 2018, après plus de dix ans de baisse ou de stagnation : il est passé à 71.134 personnes fin 2018, contre 70.636 l'année précédente… et 106.981 fin 2008.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet