la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 38644
Aujourd'hui : 739
En ligne : 8

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

A Caudan la fonderie de Bretagne (ex SBFM) panse ses plaies

Ouest-France Galmard, directeur général de la Fonderie de Bretagne (groupe Renault) et Anne Le Teuff, responsable communication.

Le 15 mai 2019, la Fonderie de Bretagne, à Caudan, près de Lorient, a été victime d’un incendie. La ligne de production a été détruite. La phase de nettoyage est achevée. La reconstruction débutera en novembre. Le directeur général fait le point.

La Fonderie de Bretagne est une institution dans le paysage économique et industriel du pays de Lorient. Ex-SBFM, elle fait aujourd’hui partie du groupe Renault et fabrique des pièces automobiles aussi pour BMW, Nissan, Mercedes.

Il nous reste 85% de cet article à lire. ...inaccessibles selon piwi __


Centre presse : La CGT inquiète pour les cinq entreprises du groupe Liberty

La coordination CGT des cinq entreprises françaises du groupe britannique Liberty House, où figurent Liberty Aluminium Poitou (ex-Fonderie du Poitou Alu) et Liberty Foundry Poitou (ex-Fonderie Fonte), s'est réuni hier mardi à Montreuil.

La CGT estime dans un communiqué que « les promesses d'investissements et de recrutements pour le développement de produits à forte technologie n'ont pas été tenues, mettant en difficulté la pérennité des sociétés ».

« La stratégie vantée n'existe pas. Les engagements annoncés par Liberty devant les tribunaux n'existent pas », indique le syndicat qui assure que les cinq entreprises concernées sont aujourd'hui « en danger », et revendique « une stratégie à la hauteur des enjeux sur tous les sites pour préserver l'emploi et le maintien de l'industrie automobile en France ».

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet