L'automobile - 25 Bugatti récentes réunies ? Ça n'arrive pas tous les jours. C'est pourtant bien ce que certains parisiens dont Piwi ont pu découvrir jeudi soir sur la place Vendôme, grâce à l'arrivée de la quatrième étape du Grand Tour organisé par la marque.

Bugatti a choisi "Le Grand Tour" cette appellation pour un périple dédié aux propriétaires de modèles récents, qui ont pu se rendre de Milan à Molsheim, siège de la marque en Alsace, en quatre jours. Près de 25 Veyron et Chiron ont ainsi pu arpenter quelques-unes des plus belles routes de France, avant de se rassembler sur la place Vendôme, au pied du célèbre hôtel Ritz. Si ce chiffre peut paraître faible, il est à mettre en perspective avec le profil de la clientèle, qui sont souvent des hommes d'affaire très occupés : pour eux, le temps, c'est vraiment de l'argent. D'ailleurs, les modèles du constructeur roulent à peine 2 000 km/an en moyenne.

Final en fanfare à Molsheim En Italie, le cortège a été invité à forcer le rythme par la maréchaussée sur autoroute alors qu'il était à plus de 250 km/h. En France, rien de tel, mais l'itinéraire ne manquait pas de tronçons plaisants à parcourir. Andy Wallace, qui vient de friser la barre des 500 km/h au volant d'une Chiron, faisait par ailleurs partie du cortège, et de vieilles Bugatti se sont également invitées place Vendôme. (piwi) (piwi) Ce Grand Tour s'achèvera ce vendredi 6 septembre devant l'usine de Molsheim, avec un grand réceptif pour fêter les 110 ans de la marque.