Les Echos - Le titre a chuté en Bourse après un dysfonctionnement de l’un de ses moteurs,

intervenu en plein vol sur un Boeing 787

de la compagnie Norwegian au décollage de Rome pour rejoindre Los Angeles. L’un des moteurs de l’avion se serait fragmenté peu après son décollage de l’aéroport de Rome-Fiumicino et aurait fait des dégâts matériels. Près de 25 voitures et 12 maisons ont été endommagées, rapporte le site du journal « The Times ».