la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 70848
Aujourd'hui : 919
En ligne : 3

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La production automobile française va brutalement décrocher en 2020

Les Echos - Julien Dupont-Calbo Peugeot 2008, Renault Clio… Les fabrications de plusieurs modèles importants chez Renault et PSA sont en train de quitter l'Hexagone. Des départs concomitants qui vont faire baisser d'un coup et de 20 % la production automobile hexagonale l'an prochain. Les rares usines de constructeurs étrangers installées sur le territoire n'inverseront pas la donne. Le niveau se stabilisera dans les prochaines années autour de deux millions d'unités par an.

La production automobile française va chuter de plus de 20 % l'an prochain.

L'automobile est une affaire de cycles, et certains sont plus enthousiasmants que d'autres. Après une éclaircie de quelques années qui a permis à l'Hexagone de remonter sur le podium européen de la production de voitures , la France va connaître un brutal coup d'arrêt l'an prochain. Le niveau de production de l'ensemble des usines automobiles va chuter de 22 % en 2020, selon les données du cabinet IHS compilées pour « Les Echos ».

Commentaires

1. Le mardi, 6 août 2019, 19:10 par Daniel Bihan

Les chiffres sont aux analystes ce que les lampadaires sont aux ivrognes:
ils fournissent bien plus un appui qu'un éclairage.

Blog: cevalu.blogspot.com

2. Le mardi, 13 août 2019, 22:48 par AutoCollantStickers

L'automobile est une affaire de cycles, et certains sont plus enthousiasmants que d'autres. Après une éclaircie de quelques années qui a permis à l'Hexagone de remonter sur le podium européen de la production de voitures , la France va connaître un brutal coup d'arrêt l'an prochain.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet