la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 38626
Aujourd'hui : 721
En ligne : 6

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le Suffren : le premier sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) de la série Barracuda,

l'imposante coque de plus de 4.000 tonnes, placée sur son Dispositif de mise à l'eau (DME) tout juste sorti de l'immense atelier Laubeuf.

Depuis 1899, le site cherbourgeois aura vu la réalisation de 107 sous-marins, dont 16 nucléaires - le Suffren est le dix-septième.

Devant les ouvriers, les techniciens et les ingénieurs, le chef des Armées a voulu saluer le travail réalisé. « Vous construisez ici plus que des sous-marins, vous construisez l'indépendance de la France ."

Sous-marins Barracuda : 9 milliards d'euros sous les mers ,

Commentaires

1. Le dimanche, 14 juillet 2019, 19:16 par HGR

On dit plutôt "classe Barracuda" que "série Barracuda".

Un bon article sur le sujet : http://www.opex360.com/2019/07/12/a...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet