la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi



Visiteurs : 23100
Aujourd'hui : 588
En ligne : 6

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le Suffren : le premier sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) de la série Barracuda,

l'imposante coque de plus de 4.000 tonnes, placée sur son Dispositif de mise à l'eau (DME) tout juste sorti de l'immense atelier Laubeuf.

Depuis 1899, le site cherbourgeois aura vu la réalisation de 107 sous-marins, dont 16 nucléaires - le Suffren est le dix-septième.

Devant les ouvriers, les techniciens et les ingénieurs, le chef des Armées a voulu saluer le travail réalisé. « Vous construisez ici plus que des sous-marins, vous construisez l'indépendance de la France ."

Sous-marins Barracuda : 9 milliards d'euros sous les mers ,

Commentaires

1. Le dimanche, 14 juillet 2019, 19:16 par HGR

On dit plutôt "classe Barracuda" que "série Barracuda".

Un bon article sur le sujet : http://www.opex360.com/2019/07/12/a...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet