la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 70871
Aujourd'hui : 22
En ligne : 2

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L’activité de Delle fonderie transférée à l’usine Siobra

Le Progrès - Le site installé dans le Territoire de Belfort fermera ses portes le 31 juillet. Le site de Siobra, à Arbois. Photo Progrès /Renaud LAMBOLEZ

Les problèmes de rentabilité de Delle fonderie industrielle (DFI) avaient déjà conduit la maison mère, ID Casting, à transférer la fonderie des pièces sur le site de l’usine Siobra d’Arbois, en 2015. D’ici à la fin du mois de juillet, c’est l’activité usinage qui sera assurée par l’entreprise jurassienne. L’usine de Delle fermera définitivement ses portes le 31 juillet.

« Nous sommes 18 salariés sur le carreau »

« On a appris la nouvelle le 10 avril, nous sommes 18 salariés à nous retrouver sur le carreau », explique Bernadette Stenphelet, délégué syndical CGT de DFI. Les employés ont jusqu’au 21 juin pour accepter une mutation. La majorité des postes proposés sont à Arbois. « Pour l’instant, une seule personne a accepté, certains réfléchissent encore », révèle la syndicaliste. La plupart des salariés, âgés de 40 à 58 ans, et installés dans la région de Delle depuis de nombreuses années, n’envisageraient pas de partir. Pour eux, la seule option restante est le licenciement économique.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet