la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 26242
Aujourd'hui : 11
En ligne : 3

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le Cyclop et l'atelier-musée de l'imprimerie

étaient à l'ordre du jour de notre rencontre JFBA, ESFF & ATF pour cette chaleureuse première journée de juin. Nous étions une vingtaine ici autour d'un malaxeur à meules ... qui fait partie de l'oeuvre monumentale (de 22 mètres de haut) perdue dans la forêt des trois pignons de Fontainebleau. Comme au Musée de Bâle en Suisse, patrie de l'artiste Jean Tinguely, nous avons retrouvé ici des modèles de pièces fonderie, ces poulies chargées de la transmission des mouvements dont l'artiste a fait son miel. Merci VonRoll !!! Après le déjeuner, c'est Jean-Paul Maury le Président-directeur général de Groupe MAURY Imprimeur qui nous accueille pour la visite de son tout nouveau et super musée AMI de 6 000 m2 à Malesherbes (45). Frédéric Tachot est à la manoeuvre avec son complice Jean Paul Deschamps pour nous expliquer comment fonctionne ses machines bourrées de fonte que la révolution numérique a remisé au placard de l'histoire... de la communication.

Ici en bois une reproduction de l'invention de Gutenberg qui révolutionna l'impression... donc la communication.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet