la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 8149
Aujourd'hui : 559
En ligne : 6

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'essor fulgurant des trottinettes électriques

en libre-service ravit une partie des Parisiens mais en irrite de nombreux autres... notamment un admirateur des édicules d'Hector Guimard.

Commentaires

1. Le vendredi, 17 mai 2019, 07:34 par Mèkilékon

C'est bien beau tout ça, mais on sait que malheureusement, tout ce qui est en libre-service en France est voué à la négligence voire la rage de destruction des utilisateurs, souvent par jeu ou défi (??). C'est ainsi : une véritable plaie et une honte pour notre pays, que les nombreux étrangers qui nous visitent ne peuvent que constater et déplorer. On m'en a déjà fait la remarque.

La durée de vie de ces engins est très courte. L'exemple des Vélib et Vélo'v retrouvés cassés voire immergés dans la Seine, le Rhône n'a pas suffit ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet