la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 10882
Aujourd'hui : 848
En ligne : 5

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La statue de Marianne, à Paris

a été érigée sur la place de la République en 1883 sur décision du Conseil municipal de Paris, droit d’expression démocratique par excellence ». Une œuvre de 1883 souvent malmenée Œuvre des frères Morice (Léopold, sculpteur et François-Charles, architecte) et réalisée par la fonderie d’art Thiébaut, la statue de 9,5 m de hauteur de la République, installée sur un piédestal en pierre de 15,5 m, est taguée à chaque manifestation.

« Les services de la propreté de la ville de Paris interviennent dans les 48 heures, voire immédiatement si l’inscription est raciste, homophobe… » « Accompagnée à ses pieds par trois statues de pierre, allégorie de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, sans oublier le lion qui symbolise le suffrage universel, cette Marianne en bronze, coiffée du bonnet phrygien, qui brandit un rameau d’olivier, est bien l’emblème de la République française et de la laïcité.

C’est la grande leçon des Lumières, de Voltaire qui rayonne sur cette place ».

Aussi étonnant que cela puisse paraître la statue n'est pas classée Monument historique

Commentaires

1. Le mercredi, 1 mai 2019, 12:45 par piwi

qui saurait trouver les explications concernant les superbes bas reliefs qui entourent le piédestal ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet