la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 8157
Aujourd'hui : 567
En ligne : 10

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un nouveau souffle pour les fonderies du Poitou

L'Usine Nouvelle - L'avenir des fonderies Fonte et Alu du Poitou à Châtellerault (Vienne) semble plus serein. Le groupe britannique Liberty House et Renault ont trouvé un accord qui devrait être validé ce vendredi 26 avril pour une reprise officielle le 2 mai. Un nouveau souffle pour les fonderies du Poitou L'avenir s'éclaircit pour les fonderies du Poitou.



L'une avait été placée en redressement judiciaire en novembre dernier, l'autre en février, depuis les 850 salariés des Fonderies Alu et Fonte du Poitou (Châtellerault, Vienne) étaient très inquiets sur leur avenir. Finalement après trois renvois d'audience successifs depuis le 19 mars et de nombreuses négociations, le groupe britannique Liberty House et Renault ont trouvé un accord le 22 avril.

Le fabricant automobile s'est engagé sur un volume de commandes sur quatre ans et sur les indemnisations liées au dossier de l'amiante sur les deux sites. Auparavant, les syndicats avaient négocié avec Liberty House la conservation de 614 salariés.

L'accord entre les deux groupes est présenté le 23 avril au tribunal de Lyon concernant la partie Alu et le 24 avril au tribunal de Poitiers pour le sort de la fonderie Fonte. Les deux tribunaux doivent délibérer vendredi 26 avril. Si la reprise par Liberty House est validée les fonderies reprendront du service dès le 2 mai.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet