la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 29528
Aujourd'hui : 897
En ligne : 4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les syndicats redoutent la cession par Saint-Gobain de Pont-à-Mousson à des Chinois

les Echos - Les syndicats redoutent la cession par Saint-Gobain de 60 % de sa filiale au leader chinois des canalisations en fonte, XinXing.

Ils brandissent le risque que les emplois et le savoir-faire français partent en Chine.

Géant des canalisations en fonte ductile pour le transport de l'eau potable, Pont-à-Mousson, qui a rejoint le giron de Saint-Gobain il y a 49 ans, détient 50 % du marché européen et 10 % du marché mondial des canalisations en fonte ductile pour le transport de l'eau potable.

Le PDG de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, avait annoncé en février des résultats annuels grevés de 2 milliards d'euros de dépréciations d'actifs, dont une partie concernait Pont-à-Mousson, à la peine face à la concurrence des canalisations en fonte à bas coût chinoises et indiennes. Le patron du groupe s'était efforcé de rassurer, promettant que l'objectif était de redresser la rentabilité de sa filiale, pas de céder ce leader qui a rejoint le giron du groupe il y a 49 ans

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet