consortium d’établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche, vise ainsi à mieux répondre aux enjeux d’innovation des entreprises. Les actions communes concernent l’offre de formation, mais également des coopérations scientifiques ou encore le développement international. Outre DSTI, le réseau implique l’ENSMM (École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques de Besançon), l’ESFF (École supérieure de fonderie et forge), l’ENIM (École nationale d’ingénieurs de Metz) et l’Institut de Soudure, sur des spécialités de pointe offrant de large débouchés dans l’industrie.

Ce mardi 19 mars, Arts et Métiers et Data ScienceTech Institute (DSTI), établissement spécialisé en data science, intelligence artificielle et data engineering, ont annoncé la signature d’un accord de partenariat. Leur objectif est de répondre aux enjeux de l’industrie 4.0 en construisant des solutions de formation des ingénieurs et d’accompagnement des entreprises.

Arts et Métiers et DSTI ont établi que l’ingénieur généraliste devait intégrer dans sa pratique les concepts et outils du numérique.