Le Journal de la Haute Marne - En Haute-Marne, le sud c'est le sud, le nord c'est le nord et les passerelles sont rares. Saluons donc l'initiative des maires de l'ancien canton de Prauthoy qui ont fait deux heures de route en bus hier pour se rendre à Sommevoire, près de Montier-en-Der. Ils étaient une vingtaine d'élus et avaient rendez-vous à la GHM, cette fonderie emblématique du nord du département. En tant qu'élus, la production de la GHM peut les intéresser et les concerner de près car, rappelons que l'essentiel des pièces sortant des ateliers de l'entreprise est en lien avec l'éclairage public (mâts, crosses etc.) et le mobilier urbain. Les collectivités sont les principaux clients de cette fonderie qui célébrait en 2017 ses 180 ans d'existence. Les élus ont voyagé. Dans le temps déjà en découvrant ces ateliers de fonderie où les moulages au sable et les coulées semblent hérités d'une époque lointaine.

Ces savoir-faire forcent l'admiration. Comme l'a dit à juste titre un élu, On n'imagine pas tout le travail qu'il y a sur un mât d'éclairage en fonte ! Le voyage est aussi géographique car, au gré des ateliers, on découvre des productions qui trouveront place dans quelques semaines, sur les Champs-Élysées à Paris ou encore jalonneront la promenade des Anglais à Nice.