la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 48490
Aujourd'hui : 647
En ligne : 4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Question du jour : Qui pourrait nous aider à retrouver le mémoire d' Eugène Ronceray ?

Fondation de l'école supérieure de fonderie : C’est en 1921, durant le 1er Congrès international de fonderie organisé à Liège, qu’Eugène-Victor Ronceray, ingénieur Arts et Métiers, fondeur et passionné de l’enseignement technique, lance l’idée de la création de l’école. À la fin de la présentation de son mémoire sur l’apprentissage, Eugène Ronceray déclare :

« Lorsque nous aurons formé des ouvriers connaissant leur métier, des contremaîtres capables de les commander intelligemment et d’organiser la fabrication, il sera nécessaire de compléter les cadres par des ingénieurs spécialisés dans la fonderie, ayant fait de son étude leur préoccupation principale. Nous estimons donc qu’il y a place pour une sorte d’école supérieure de fonderie ouverte à tous sous certaines conditions, mais particulièrement à ceux qui ont déjà acquis une certaine expérience dans la profession ».

Le 30 juillet 1923, le Syndicat Général des Fondeurs de France décide la création de l’école supérieure de fonderie sous le patronage et avec l’aide du Sous-Secrétariat à l’Enseignement Technique. Le 23 octobre de la même année, la création de l'école parait au journal officiel.

L’ESF ouvre ses portes le 1er janvier 1924 et accueille sa première promotion d’élèves le 8 janvier au sein des locaux de l’école nationale supérieure des arts et métiers de Paris.

Le 30 juin 1925, l’école supérieure de fonderie est reconnue par l’État par décret ministériel et habilitée officiellement à délivrer un diplôme d'ingénieur.

Commentaires

1. Le samedi, 23 février 2019, 19:37 par beuglet

Pour Eugène Ronceray A&M qui a créé l'ESF, tu peux t'adresser à 2 "historiens" qui font beaucoup de recherches depuis le créateur, le Duc de La Rochefoucault Liancourt (François 12), jusqu'à la seconde guerre mondiale, etc... :

 

- (1) Michel MIGNOT

A&M Cl 160

06 15 51 11 82

mignot.ebene@orange.fr

65 Rue des Frères Martin
78510 Triel sur Seine.

 

- (2) Jean-Louis Eytier

A&M Bo168
06 81 52 94 61
jean-louis.eytier@numericable.fr

Adresse principale :
02 41 72 64 78
39 Avenue du Général Patton
49000 Angers.

Adresse secondaire :
Drouguet
47220 St Sixte.

Parcours (1974 - aujourd'hui) :
Professeur, Directeur Adjoint CAMPUS ARTS ET METIERS (Centre d'Angers) 2 Bd du Ronceray BP 93525 49035 Angers.
Auteur Editeur de l'ouvrage "L'Ecole d'Arts et Métiers deux siècles en Anjou" juin 2004.
Agrégé Mécanique.

Amicalement.

 

Daniel Beuglet (A&M Ch 165 - ESF 70 - Président du Lions Club Enghien Montmorency)
+33 (0)1 30 35 67 70
+33 (0)6 77 60 74 59
daniel.beuglet@orange.fr

2. Le lundi, 25 février 2019, 09:34 par Daniel Beuglet

Merci à Piwi de publier mon mail adressé à Pierre-Yves Brazier, Directeur de l'ESFF et dont il était en copie.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet