où le bronze coule à flot Merci à Bernard Belperche.