Outre le problème de la statue en elle-même et de son emplacement, il s'avère que la mairie de Paris est déjà occupée par le choix d'un lieu à renommer en hommage à Johnny. L'artiste et la mécène Bernadette Servan-Schreiber ont été contactés par la municipalité linoise à ce sujet. Ils auront eux aussi leur mot à dire sur la statue et sur son emplacement. Si en décembre 2018, le tribunal a décidé de geler les royalties du chanteur au profit de ses deux aînés, Laeticia Hallyday compte se battre pour garder l'intégralité de son héritage.