Une vingtaine d'industriels y a assisté, certains par curiosité, d'autres avec un but plus précis. "Je viens en tant que potentiel investisseur", révèle David Honoré, gérant d'une société de conseil locale. En effet : Sival a lancé une campagne de financement participatif début décembre 2018. L'objectif : récolter 500 000 euros "pour accompagner notre croissance et notre redressement industriel", précise Lionel Vicq, directeur de l'usine depuis 2015.

La campagne va durer au moins jusqu'au mois d'avril. N'importe qui peut y participer en se rendant sur le site Internet de la fonderie Sival. Chaque action coûte 12,50 euros.