la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 45946
Aujourd'hui : 223
En ligne : 6

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Automobile : 2019, l'année de tous les dangers

Le Garage -

Tous les warnings sont enclenchés. Entre la chute du diesel, le stop du marché chinois, la fin de la croissance européennes, la guerre commerciale mondiale lancée par Donald Trump, le Brexit, les constructeurs automobile ont toutes les raisons de craindre les mois qui viennent.

D’ailleurs, de nombreux experts prédisent une stagnation des ventes mondiales de voitures neuves. Pas bon, alors qu’il faut absolument investir des milliards en R&D pour se placer dans les véhicules électriques, connectées et autonomes. Parfois, le présent handicape l’avenir.

Cocorico sur le marché français Si la fête s’achève dans les concessions hexagonales, Renault et surtout PSA continuent de grignoter du terrain sur la concurrence. L’an dernier, nos constructeurs nationaux ont trusté l’ensemble du Top 10 des voitures les plus vendues en France, et ont vu leurs volumes gonfler de 8%, tandis que ceux des concurrents étrangers régressaient de 3%. Comme un symbole, Dacia vend désormais plus que Volkswagen ! Qui l’aurait cru il y a dix ans ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet