la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 29544
Aujourd'hui : 10
En ligne : 4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Sabler ou Sabrer le champagne ?

RTL - photos Piwi 100 ans de l' ATF André Pierson était président. Est-ce que vous diriez que vous le sablez ou que vous le sabrez ? En fait, vous pouvez faire les deux, mais ce n’est pas la même chose. "Sabrer le champagne", c’est l’ouvrir d’un coup sec en faisant sauter le goulot au moyen d’une lame – inutile de dire que ce n’est pas conseillé à tout le monde. "Sabler le champagne", c’est davantage à la portée de tout le monde. À l’origine, l’expression signifiait quelque chose comme "siffler le champagne", c’est-à-dire le boire d’un coup, par analogie avec le vocabulaire de la fonderie, nous explique Larousse.fr, par référence au métal en fusion que l’on coulait d’un jet dans le sable du moule. Comme toujours la langue évolue, le sens de l’expression s’est modifié, et aujourd’hui, comme chacun sait, "sabler le champagne", c’est, toujours selon Larousse, "boire du champagne à l’occasion de réjouissances". À la vôtre et joyeux Noël à tous les fondeurs et aux amis des mots !

Commentaires

1. Le lundi, 24 décembre 2018, 15:41 par piwi

http://maisons-champagne.com/fr/mai...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet