invite les employeurs à jouer un rôle dans la résolution de la crise des « gilets jaunes » qui, selon lui, « est une crise de la gouvernance de l’Etat mais aussi de pouvoir d’achat ». « Nous avons besoin d’un Etat plus planificateur », estime Philippe Darmayan, qui insiste aussi sur la nécessité de poursuivre les réformes.