la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 1232996
Aujourd'hui : 559
En ligne : 4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le lion rugit tant mieux : PSA investit à Mulhouse 300 millions !!!

sous l’oeil vigilant des syndicats selon le blog auto -

Bonne nouvelle pour les salariés de l’usine PSA de Mulhouse, ou plus exactement pour le site. La direction vient d’annoncer que ce dernier allait bénéficier de plus de 300 millions d’euros d’investissements sur trois ans. Alors que le programme vient d’être présenté lors d’une réunion de comité d’établissement (CE), les syndicats appellent néanmoins à la vigilance, un trou d’air étant d’ores et déjà attendu en 2020. Ils redoutent également que les cadences s’accélèrent.

Plus de 300 millions investis sur 3 ans Laurent Gautherat, responsable de la section CFE-CGC du site a détaillé à la suite les principaux éléments financiers : les investissements seront de 326 millions d’euros pour la période 2019-2021. Les montants seront répartis entre le montage des véhicules et les ateliers de forge, fonderie et mécanique qui travaillent pour l’ensemble du groupe en Europe.

Rappelons que l’usine de Mulhouse a d’ores et déjà bénéficié de 400 millions d’euros de 2014 à 2017 afin de passer au mono-flux, procédé qui consiste à concentrer la production sur une seule ligne de montage. Le groupe a ainsi l’intention de faire de Mulhouse l’une de ses deux usines les plus modernes dans le monde, avec celle de Wuhan, en Chine.

Vigilance sur les conditions de travail et les cadences Si Deborah Schorr, responsable FO considère l’annonce comme « rassurante » sur la volonté du constructeur de pérenniser et développer le site, elle estime que la vigilance reste de mise en terme de conditions de travail. Les syndicats s’attendent en effet à une hausse d’une cadence de production en parallèle du plan de modernisation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet