la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18

Visiteurs : 1195449
Aujourd'hui : 25
En ligne : 2

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Retour Pee Wee

pour le blog : mercredi 10 oct.

Commentaires

1. Le samedi, 6 octobre 2018, 13:32 par joey star

Les retraités en france gagne en moyenne 3% de + qu'une personne active; leur enorme majorité c'est les 68 ards
a l'image de ce qu'on voit dans ces pages, toute question qui derange c'est l 'omerta
donc cette gene peut se permettre de faire le tour du monde
la preuve regardez ce qu'ils ont réalisé en une genération!!


j'invte les jeunes a regarder les comptes publics; et comprendre que la retraite ce n'est pas de l 'argent qu'ils ont epargné mais de l 'argent prise sur les gene suivantes

 

Pee Wee se sent visé ...par ce message polémique. et il invite le polémiste à l'appeler pour échanger. 

Le retraité que je suis depuis 10 ans travaille à ce blog ...qui ne coûte rien à ses lecteurs . Cela me donne envie de jeter l'éponge ; 

2. Le lundi, 8 octobre 2018, 11:34 par HGR

C'est le principe de la retraite par répartition, qui a été instauré a la suite de la seconde guerre mondiale pour permettre a ceux qui avaient tout perdu de bénéficier d'une retraite.
En l’occurrence, il est certain qu'un système alimentant les caisses de retraite chaque année en prélevant les fonds sur les actifs est injuste, dans le sens où a un moment, l’arrêt du système fera que ceux qui auront cotisé en dernier ne bénéficieront pas du système.
Mais n'oublions pas les conditions de la mise en place de ce système, basé sur la reconstruction de la France.

3. Le lundi, 8 octobre 2018, 12:42 par pierre

Pourquoi faudrait il que les actifs soient jaloux ou remontés contre les retraités cela n'a pas de sens. Il faut absolument pérenniser le système de retraite par répartition.

4. Le lundi, 8 octobre 2018, 13:38 par Bernard MITHOUARD

Je ne pense pas qu'il faille polémiquer sur le pouvoir d'achat des uns et des autres.
Je fais partie de la promotion 1961-1968 et j'en suis fier.
D'ailleurs, nous nous retrouvons la semaine prochaine à Clermont-Ferrand.
Le BTS n'a pas été facile à obtenir. Certains se rappellent encore des épreuves techniques.
Contrairement aux idées reçues, nous n'avons pas tous réussi, mais grâce à Piwi, certains
comme moi ont pu bénéficier de son aide pour retrouver un emploi.
Je ne peux que le remercier et même si nos parcours ont été différents, notre amitié est toujours restée entière.

5. Le lundi, 8 octobre 2018, 16:54 par balaca

Bonjour,

rien qu'en regardant le pseudo, on peut s'imaginer le niveau de l'interlocuteur. J'ai 57 ans et devrais travailler encore jusqu'à 66 et demi. Et en suis très satisfait. La première partie de ma carrière (25 ans) je les ai fait en France. Depuis 8 ans, je travaille en Allemagne et soumis au régime allemand qui est moins généreux que le système français. Je ne sais pas quelle retraite j'aurais en cumulant les deux régimes. Mais pas une seconde je n'en veux aux retraités actuels qui ont travaillé souvent dans des conditions que la majorité n'accepterai pas aujourd'hui.
J'invite "Joey Star" a retrousser ses manches, de faire une belle et longue carrière avant de jalouser la retraite des autres.
Lamentable ce type.

6. Le lundi, 8 octobre 2018, 17:38 par Graindesel

Piwi ne te prend pas la tête avec un "polémiste" de mes deux, quand il aura comme nous travaillé 47 ans et autant d'années à verser des cotisations pour nos aînés, il pourra la "ramener".
Haut les cœurs !!

7. Le lundi, 8 octobre 2018, 20:00 par Mèkilékon

Malheureusement, ce genre de propos qui vise à opposer les générations tend de plus en plus à se répandre.

Cela indique seulement une déliquescence de l'esprit social et communautaire. C'est l'ère du chacun pour soi, que pour sa "gueule", et les autres, on les "emmerde".

Résultat d'une dérive de la société à tous les niveaux : plus de discipline, de respect, de règles. Le libéralisme débridé, la jouissance immédiate et sans limite du chacun pour soi.

Sans revenir à une société d'avant-1968 rigide et corsetée, il apparait, et chacun peut le constater dans la vie de tous les jours, que notre société est malade, en état de tension permanente, et qu'il n'y a plus beaucoup de limites infranchies. Violence, agressivité (ex. : sur la route), plus personne ne supporte une seule contrainte, n'accepte le compromis. L'individualisme con!!!

8. Le mardi, 9 octobre 2018, 07:13 par fondeur de l'ouest

Piwi,
Il faut voir le côté positif, les lecteurs mettent des commentaires!

Amitiés

9. Le mardi, 9 octobre 2018, 09:28 par Mèkilékon

J'ajouterai que ce genre d'olibrius, s'il a trop de bile et de ressentiments envers la société, trouvera matière à s'épancher sur bien d'autres sujets d'agacements, tels que :
- la fraude fiscale (qui coûte des dizaines de milliards au pays),
- la fraude sociale (travail au noir, prestations indues, tricherie)
- la gabegie des aides aux entreprises, à la formation, etc

Tout ceci a un impact immédiat et à terme,bien plus destructeur/délétère sur le fonctionnement du pays (donc sur notre niveau de vie et la cohésion nationale) que
ses phantasmes de retraités tous profiteurs et pleins aux as.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet