la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18

Visiteurs : 1195458
Aujourd'hui : 34
En ligne : 4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La Spirit of Ecstasy

YANN LETHUILLIER, Rédacteur La petite statuette n'aura plus aucun secret pour vous. Le Spirit of Ecstasy est sûrement l’élément qui caractérise le mieux une Rolls-Royce. Cette petite statuette orne le sommet de la calandre de chaque Rolls-Royce depuis plus de cent ans, depuis 1911 plus précisément, après décision de la marque anglaise de ne plus voir ses voitures ornées de n’importe quelles statuettes à l’époque où les clients pouvaient encore agrémenter l’avant de la statue de leur souhait. Créée par la fonderie Polycast Ltd. basée à Southampton, en Angleterre, les créateurs de cette Flying Lady fondent 5500 pièces par an pour le compte de Rolls-Royce. C’est seulement depuis 2003 que cette fonderie réalise cette statuette mythique représentant Eleanor Velasco Thornton, la maitresse de Lord Montaigu de Beaulieu, l’un des pionniers de l’automobile britannique. Cette sculpture a été créée par Charles Robinson Sykes qui représente donc Eleanor Thorton face au vent, les cheveux en arrière mêlés à ses habits et les bras tendus vers l’arrière.

Commentaires

1. Le mercredi, 1 août 2018, 21:36 par bp

La Flying-lady, ça change des cloches ..

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet