la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 1143646
Aujourd'hui : 50
En ligne : 2

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Révision du BREF Fonderie programmée pour 2019

12 Juillet 2018 - Christine Colliard, CTIF - La directive IED (Industrial Emission Directive) définit au niveau européen une approche intégrée de la prévention et de la réduction des pollutions émises par les installations industrielles entrant dans son champ d’application.

Le processus aboutit à la création de documents de référence dits «BREF» (Best available techniques REFerence document) dont le BREF Fonderie.

Dans chaque BREF, des meilleures techniques disponibles (MTD) ont été définies afin de prévenir les pollutions de toutes natures et atteindre le plus haut niveau de performance environnementale. Les exploitants des installations IED doivent mettre en place des mesures de prévention appropriées, notamment en ayant recours aux meilleures techniques disponibles pour s’assurer de ne pas dépasser les valeurs limites d’émission définies pour chaque polluant par la réglementation.

Le secteur de la fonderie relève d’un BREF qui a été publié en 2005 et dont la révision est programmée par l’UE à partir de 2019.

Les fonderies françaises devront s’impliquer dans le processus d’échange d’informations piloté par le Bureau européen IPPC qui aboutira à l’adoption des conclusions MTD et à la publication du BREF révisé.

Avant la révision pilotée par la Commission Européenne, un état des lieux est réalisé par CTIF en copilotage avec l’Organisation Professionnelle qui utilisera ensuite les résultats dans le cadre de ses missions de représentation du secteur, notamment dans le cadre de la révision du BREF.

L’objectif est de dresser un bilan de l’application des MTD actuelles dans les fonderies représentatives de ce secteur et d’identifier les entreprises qui pourraient participer au processus officiel de révision. Des questionnaires ont donc été envoyés aux fonderies IED pour la collecte d’information. Les résultats seront ensuite dépouillés et une synthèse des informations collectées sera rédigée.

Plus d’informations sur la révision du BREF fonderie

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet