la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 1131042
Aujourd'hui : 392
En ligne : 5

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Enfin un défenseur du diesel, son avis

il s'agit tout de même, depuis 2 ans, d'une campagne de dénigrement total de cette motorisation, qui confine au burlesque !! Avec la complicité tout aussi malhonnête des journalistes et bobos-écolos, qui comme d'habitude n'hésitent pas à faire dans la surenchère, le sensationnel...en parlant de mort du Diesel. Alors qu'il s'agit plus d'un recentrement nécessaire d'une technologie de motorisation qui était vendue sous des auspices malhonnêtes, avec des promesses mirifiques de gain €...à des particuliers qui roulent peu et/ou des petits véhicules citadins. Une dérive soigneusement entretenue par nos gouvernements !! Je n'aime pas ces façons de faire qui consistent à cracher dans la soupe d'autant plus fort sur quelque chose, qu'on l'a encensé et porté (en dépit de toute logique) au pinacle.

Tout le contraire d'un raisonnement intelligent et logique, que chacun devrait avoir. Notre société du bavardage 24/24 grâce aux-dites technologies de l'information-communication et autres réseaux (a)sociaux) ne peut que permettre ce genre d'excès, d'approximation, de fausses-invérifiées affirmations. Un grand défouloir permanent, où tout un chacun a un avis sur tout et peut se permettre d'affirmer n'importe quoi ou son contraire. A tous les niveaux : fonctionnaires, constructeurs, experts, écolos, Français moyen, etc.

Et si le Diesel, comme tout moteur thermique produit des gaz polluants, il n'est pas le mal absolu (ou pas plus) que l'on veut nous faire croire, par rapport que l'essence ou l'électrique. J'ai bien l'impression que l'électrique sera le prochain Graal que l'on nous vends déjà comme LA SOLUTION...jusqu'à ce qu'on lui tombe dessus pour moult raisons, dans quelques années. Un éternel recommencement...au détriment du consommateur.

Commentaires

1. Le mardi, 12 juin 2018, 17:57 par Daniel BANNWARTH

Bravo, je partage complétement cet avis.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet