la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 1031924
Aujourd'hui : 539
En ligne : 4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le recours à la rupture conventionnelle collective

par le groupe Peugeot-PSA pourrait concerner une quinzaine de personnes, à la fonderie de Sept-Fons qui emploie 500 salariés dans l' Allier.

Selon La Montagne

Commentaires

1. Le mercredi, 10 janvier 2018, 11:15 par IG metal

28h de travail par semaine : le nouveau modèle allemand ?

LA QUESTION DU JOUR. Grèves depuis hier en Allemagne, dans le secteur industriel. IG Metall, le premier syndicat d'Europe, réclame des augmentations de salaires mais aussi un passage aux 28h hebdomadaires pour ceux qui le souhaitent, au lieu des 35h actuelles.

2. Le jeudi, 11 janvier 2018, 21:15 par balaca

Attention. La semaine de 28h demandée par IG METALL n'est que pour une durée maximale de 2 ans, pour raison personnel.


Durant ces 2 ans, le salarié devrait continuer à toucher le même salaire. Ensuite, il reviendrai à la semaine classique de 35h.
C'est demande peut être justifiée.


L'industrie allemande tourne à plein régime, le taux de chômage n'a jamais été aussi bas et les emplois précaires sont en recul. Les bénéfices des gros groupes est en constante augmentation et les salariés désirent obtenir leur part du gâteau.


Toutefois, beaucoup de mes clients, y compris ma propre société, ont beaucoup de mal à recruter du personnel adapté. Les frontaliers le savent bien. Les deux grosses fonderies à Brebach (Sarre) ont près de 50% de personnel français, et ceci jusqu'au plus au niveau de la direction.
J'ai sauté le pas il y a dix ans.

Au revoir l'ATF, bonjour le BDG. Le seul regret est de ne pas l'avoir fait avant.
Tout n'est pas rose, loin de là. Mais outre-Rhin, le mot industrie avec un grand I veut encore dire quelque chose.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet