car elle a retrouvé de la charge de travail après des difficultés. selon Europe 1 qui illustre son info d'une Photo des aciéries d' Outreau (62) qui elles se reconstruisent. Créée en 1769, la Fonderie de Niederbronn-les-Bains, dans le Bas-Rhin, une des plus anciennes entreprises françaises héritière de la saga De Dietrich, est sortie de son redressement judiciaire et ses 150 emplois seront préservés, a-t-on appris lundi auprès du tribunal de grande instance (TGI) de Strasbourg.

Plan d'apurement de la dette. La chambre commerciale du TGI a prononcé lundi l'"arrêt du plan de redressement" qui signifie la "sortie de la procédure collective". Il s'agit autrement dit de la fin du redressement judiciaire qui avait été déclenché le 4 juillet. Un plan d'apurement de la dette a été mis en place, a-t-elle complété.

Seize licenciements. L'entreprise qui compte environ 150 salariés sera préservée, a souligné Armand Winling secrétaire CFDT du comité d'entreprise. La Fonderie en comptait 178 à l'ouverture du redressement, mais la diminution a pu s'opérer "sans casse sociale", notamment par des départs en retraite, a précisé Armand Winling. Seize licenciements ont eu lieu, a indiqué Armand Winling, en soulignant que la Fonderie a "retrouvé de la charge de travail" qui explique la sortie du redressement judiciaire.