Des ingénieurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont développé une imprimante 3D FDM qui, grâce à l’aide d’un laser, imprime 10 fois plus vite que la plupart des machines de bureau. La tête d’impression utilise un laser.